19 mars 2009

Oui oui, ça existe...

    Bon Laure, cette fois-ci, je vais essayer de faire mieux...
    Petit voyage de cinq jours dans le Guangxi...Peu de temps certes, mais je vous assure que j'ai eu le temps de me couper de tout! L'objectif du voyage n'était pas tant de partir en vadrouille à droite et à gauche, mais plutôt de trouver un petit nid bien douillet entre les montagnes et les fleuves immenses. Yangshuo! Le paradis, je vous assure! D'accord, une ville très touristique, d'où les "Beautiful girl, come to my shop", et les "Looka looka!"...Mais, passé ces deux rues archi-commerçantes, le Lijiang, en plein coeur de la ville, et ces montagnes aux formes étranges. J'éviterai toutes tentatives d'analyses géologiques, et me contenterai simplement de dire que je n'ai jamais vu de montagnes de cette sorte. Ce sont de grandes masses, arrondies au sommet, séparées les unes des autres, qui ont toutes des formes plus bizarres les unes que les autres. A vrai dire, je les trouve assez drôles, et plongées dans la pénombre, on peut vraiment imaginer une réunion de géants difformes ou de gentils monstres. Ces grands fleuves, ces montagnes tout autour, la verdure, les orangers, les fleurs...Et les bateaux en bambou! Car partout sur les fleuves, pleins de petits bateaux qui voguent paisiblement. Nous avons bien sûr fait une balade en bateau, entourés ces montagnes...Superbe! Deux sièges installés sur ces rondins de bambous (assez inclinés pour que l'on puisse s'assoupir un peu...), le soleil, une légère brise, des gens qui se baignent dans le fleuve (un boeuf aussi!), des pêcheurs, des grottes, des cascades, des rochers, des grands oiseaux...
    Yangshuo, c'est aussi les longues promenades à vélo dans les villages, autour de cette petite ville. Des moments tellement agréables! Nous sommes montés au sommet de la "Montagne de la Lune", d'où l'on pouvait voir toutes ces montagnes qui nous entouraient, les fleuves, les jolies petites maisons en bas. Pourquoi la "Montagne de la Lune"? Parce qu'il y a très très longtemps, la Lune était très fatiguée de veiller toute la nuit, alors elle s'est posée quelques instants au sommet de cette montagne...En remontant dans le ciel, elle a laissé son ombre au sommet du "Yueliang shan"...Chut, ne répétez pas cette histoire...C'est moi qui suis entrain de l'inventer! A déjà de percer l'énigme de cette Lune, un moment sportif très agréable...Presqu'une heure de montée! Et nous sommes passés par un petit passage secret avec une dame du village...C'est rigolo de frauder en Chine! Mais, on a été puni...On a vu un serpent...Un vrai de vrai, argh!
       Nos pérégrinations en vélo nous ont conduits dans de charmants petits villages: les rires des enfants dans la cour de l'école, les rizières, les toutes petites maisons, les "cimetières sauvages", les petits chemins tortueux, les paysans, les ponts, les boeufs et les poules en liberté...Et ce petit restaurant fermier où l'on a si bien mangé! Les gens de cette région sont d'une gentillesse assez exceptionnelle, et l'on ressent une véritable sérénité dans cette ambiance, entourés par ces paysages grandioses.
   Quelques moments rigolos... Nous pédalions, nous pédalions...Et soudain, le fleuve Yu Long! Pas de pont! Comment passer de l'autre côté? J'étais bien tentée de prendre mon vélo sur mon dos et de me jeter à l'eau...Héhé, vous connaissez ma force herculéenne! Mias nous avons opté pour une option plus...chinoise: des petits bateaux en bambous, surlesquels nous avons intallés nos vélos! Très très drôle! Mais je reste un peu frustrée malgré tout...Je crois que j'aurais bien aimé tomber à l'eau!
    Et puis, Yangshuo et Guilin, ce sont aussi des plats délicieux...Oui, je sais, je dis toujours que c'est dé-li-cieux...mais je vous assure que la cuisine chinoise m'épate! Sauf que dans le Guangxi, j'ai  fait un peu ma difficile: j'ai laissé mon frère manger du chien en solitaire!!
   
    Si un jour vous avez besoin de couper avec tout et de vous perdre un peu dans la nature...Volez vers Yangshuo!!

    

Posté par xiaonanane à 09:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Oui oui, ça existe...

    Merci merci ! J'aime particulièrement ta description des montagnes, c'est très intrigant. Et le chien, ton frère en a pensé quoi ?

    Posté par Laure, 27 mars 2009 à 19:30 | | Répondre
Nouveau commentaire